dimanche 18 février 2018
Accueil / A la une / Siguiri: un motard tué par un présumé bandit, deux présumés voleurs lynchés et brûlés par la foule

Siguiri: un motard tué par un présumé bandit, deux présumés voleurs lynchés et brûlés par la foule

Décidément, la chasse aux moto cyclistes est lancée dans la préfecture de Siguiri. Dans la seule journée du lundi 12 décembre, un jeune homme qui fait du taxi moto a été tué par un présumé bandit. Deux autres présumés voleurs de moto ont été brûlés par la foule.

Le motard du nom de Daouda Keita, a été déplacé par un présumé bandit à Sounsounkodobô, située à 7 km de la commune urbaine. Sur le chemin, il a poignardé le jeune et s’est emparé de la moto. Le jeune Daouda Keïta baignait dans son sang lorsqu’il a été retrouvé par des passants. La victime a été transportée d’urgence à l’hôpital préfectoral de Siguiri où il a rendu l’âme quelques minutes après.
Dans la soirée du lundi, deux autres présumés bandits ont été lynchés et brûlés vif au quartier O.R.S, dans la commune urbaine de Siguiri alors qu’il tentaient de dérober une moto.

Selon nos information,  ces deux jeunes hommes ont déplacés un taxi-motard dans l’après-midi du centre ville au quartier O.R.S. Sur place, ils ont essayé de la lui enlever. C’est ainsi que le moto cycliste a crié à l’aide. Les habitants du quartier alertés, sont alors venus à son secours et se sont lancés à la poursuite des deux présumés voleurs.

Ils ont finalement été rattrapé par la foule avant d’être lynché puis brûlé vif.

 

à voir aussi

Les militants de l’UFR révoltés par le retard des résultats des élections

Ce samedi 17 février, les militants de l’UFR (union des forces républicaines), ont epêché la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*