Accueil / A la une / Bouréma Condé à Kouroussa: »l’autorité de l’Etat est entrain d’être restaurée »

Bouréma Condé à Kouroussa: »l’autorité de l’Etat est entrain d’être restaurée »

Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation Bourema Condé en compagnie de l’administrateur général des grands projet vient d’effectuer une visite de terrain dans la préfecture de Kouroussa.

Il était question d’évaluer le niveau de réalisation des infrastructures publiques en prélude à la célébration de l’an 58 de la fête de l’indépendance nationale.

Au nombre des réalisation, il y a une gare routière, un marché, des écoles et un commissariat.

« Une autorité administrative, ne saurait être restaurée quand déjà elle n’est pas abritée, quand elle n’a pas de lieu de travail adéquat. Aujourd’hui,  à travers toutes les préfectures qui ont connu les fêtes tournantes, les bureaux des gendarmeries nationales, les bureaux des commissariats, les bureaux des administrateurs territoriaux, sont ce que l’on peut rêver de mieux pour ces grands commis de l’Etat, pour ces grands officiers des services de sécurité publique. Et c’est cela la restauration de l’autorité de l’Etat » a déclaré Bourema Condé ministre de l’administration, du territoire et de la décentralisation.

Le maire de la commune urbaine de Kouroussa a déclaré que depuis le plan triennal, la ville de Kouroussa n’avait pas bénéficié d’infrastructures publiques.

« C’est pour la première fois dans l’histoire de Kouroussa, qu’il y a eut de tells réalisations. Pour la petite histoire, avec le plan triennal, on a eu à construire le bloc administratif, l’hôpital et la villa au début de l’indépendance. Donc après ce plan triennal en 1963, c’est cette année qu’il y a eut des réalisation de telle envergure » déclare Namory Kourouma maire de Kouroussa.

Le préfet de la ville promet de maintenir la propreté des lieux.

à voir aussi

Assassinat de Aïssatou Boiro: le gouverneur de Kankan connait-il la vérité?

Le procès sur l’assassinat de dame Aïssatou Boiro se poursuit devant le tribunal criminel de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*