Accueil / A la une / Révélation: Bouréma Condé dit tout sur l’octroi des chantiers pour les festivités de l’indépendance à Kankan

Révélation: Bouréma Condé dit tout sur l’octroi des chantiers pour les festivités de l’indépendance à Kankan

Des retards pour la finalisation des chantiers lancés à l’occasion des festivités de l’an 58 de l’indépendance de la Guinée à Kankan. Le ministre de l’administration du territoire était la semaine dernière dans cette région. Sur 29 chantiers à Siguiri, seuls deux sont avancés notamment le palais de justice et Moya business plus au centre d’accueil.

Bouréma Condé a mis en garde les sages de Siguiri qui selon lui, ont favorisé l’octroi de ces marchés, aux entreprises appartenant aux fils du terroir.

 » Le professeur Alpha Condé a promis le changement au pays, c’est dans cette optique que ces chantiers ont été octroyés aux fils du pays. Mais aujourd’hui quand les gens veulent de l’argent du gouvernement, ils passent par tous les moyens. Les sages de Siguiri le savent puisque certaines de leurs lettres me sont parvenues. Lettres dans lesquelles, ils me disaient pardon, il faut donner tel chantier à tel.
Quand on leur a donné les chantiers, ils ont eu de l’argent. Certains sont partis aux États-Unis et d’autres en France. C’est après, ils vont louer des gens et dire faut me chercher des maçons, j’ai un petit travail. Il faut le faire, je vais vous payer. L’argent du gouvernement est pris pour dire après qu’ils vont travailler mais ils ne travaillent pas. C’est ça le problème de Siguiri, on ne va pas se cacher la vérité. Nous étions à Kérouané, Mandiana et nous sommes à Siguiri aujourd’hui.
On a dit aux sages de Siguiri que ces travaux seront effectués et ils seront effectués même si une route doit passer sur la tête de quelqu’un. Nous avisons tous les entrepreneurs sur les délais. Ceux qui ont dit qu’ils vont nous rendre les chantiers dans une semaine, 25 jours ou un mois vont nous rendre les clefs quand le délai arrive je vous le jure sinon tout Siguiri m’entendra » menace Bouréma Condé en malinké.

 

à voir aussi

A Dinguiraye, l’épouse de Abdoulaye Bah se confie: « j’ai vécu de bons moments avec lui »

A Dinguiraye où Abdoulaye Bah a regagné sa dernière demeure auprès des siens, son épouse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*