dimanche 18 novembre 2018
Accueil / A la une / Reims : Antoine Conte en garde à vue pour agression
Crédit Photo maxifoot

Reims : Antoine Conte en garde à vue pour agression

Antoine Conte a été placé en garde à vue jeudi après une violente agression sur un jeune homme de 19 ans. Selon Europe 1, le passant, qui tentait de s’interposer entre le défenseur de Reims et sa femme, est entre la vie et la mort.

Le défenseur de Reims, Antoine Conte (22 ans), est peut-être dans de sales draps. Selon Europe 1, le Rémois a été placé en garde à vue jeudi après avoir agressé une personne qui tentait de s’interposer entre le joueur et sa compagne en début d’après-midi. La radio raconte qu’une violente dispute conjugale serait à l’origine de ce drame.

Le Franco-Guinéen s’était disputé avec sa compagne à son domicile et aurait commencé à la frapper avant qu’elle ne s’échappe dans la rue pour demander de l’aide. Alors que le joueur formé au PSG s’était lancé à sa poursuite, c’est à ce moment-là qu’un passant a tenté de les séparer. Le pronostic vital de la victime engagé Toujours d’après nos confrères, Conte a ensuite ordonné à sa compagne de rentrer chez eux et serait alors retourné à son domicile pour prendre une batte de baseball, avant de frapper le jeune homme de 19 ans, secouru dans un état très grave. Ce dernier serait entre la vie et la mort, souffrant d’un trauma crânien et une hémorragie cérébrale.

Apparu à une seule reprise sous le maillot du PSG, son club formateur, Conte a rejoint le Stade de Reims en prêt en 2013 avec d’être transféré définitivement à l’été 2014. Passé par toutes les catégories de jeunes en équipe de France et finaliste de l’Euro U19 en 2013, il a participé à neuf rencontres de Ligue 2 avec le club champenois cette saison. Le Stade de Reims condamne Durant la matinée, Reims a réagi dans un communiqué. «Le Stade de Reims prend connaissance avec effroi des actes de violence inqualifiables auxquels se serait livré Antoine Conte. Club citoyen et engagé, le Stade de Reims, dont les pensées sont tournées vers la compagne du joueur et le jeune individu grièvement blessé, condamne avec une extrême fermeté ces agissements, qui vont profondément à l’encontre de ses valeurs», peut-on lire sur le site du club. «Sans délai, dans cette sombre affaire survenue hors du cadre du club, le Stade de Reims exige que le joueur réponde de ses actes, et réserve la nature de ses sanctions, qui seront exemplaires si les faits sont avérés, aux éléments de l’enquête menée actuellement par les autorités compétentes», ajoute le Stade de Reims.

MAXIFOOT

à voir aussi

La HAC annule l’accréditation du correspondant de RFI en Guinée

La Haute Autorité de la Communication (HAC), annule l’accréditation en cours de validité de notre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*