Accueil / A la une / L’opposition bernée par le pouvoir? Le projet du code électoral déposé à l’Assemblée ne reflète pas les accords

L’opposition bernée par le pouvoir? Le projet du code électoral déposé à l’Assemblée ne reflète pas les accords

A l’issue d’une réunion de l’opposition ce mercredi 7 décembre, les opposants menacent de reprendre les manifestations de rue. Pour cause, la nouvelle version du code électoral soumis pour examen à l’Assemblée Nationale n’est pas conforme à l’accord du 12 octobre.

« D’après ce code électoral et ce code de collectivité local qui est soumis à l’Assemblée Nationale, les chefs de quartier et de districts seront purement et simplement nommé par l’autorité administrative. Nous avons dit qu’il s’agit d’une violation flagrante de l’accord du 12 octobre 2016 » s’insurge le porte parole de l’opposition.

Peut-on parler de piège ou d’erreur de la part du pouvoir, la question reste posée. Le ministre de l’administration du territoire parle d’une erreur qu’il promet de corriger.

« A la suite des première communication intervenues sur le sujet, le ministre de l’administration du territoire qui est en même temps président du cadre de dialogue, nous a saisi en nous informant que cette version transmise à l’Assemblée Nationale n’était pas la bonne version. Et que s’était une version erronée. Il nous a promis donc très rapidement de nous transmettre une nouvelle version qui serait conforme qui a été obtenu lors du dialogue » déclare Aboubacar Sylla.

Reste à savoir, si la thèse de l’erreur est vrai.

Hafsa

à voir aussi

Aboubacar Soumah appelle à une manifestation populaire ce lundi

Réunis en assemblée générale ce samedi 15 décembre au siège du SLECG (Syndicat Libre des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*