dimanche 18 février 2018
Accueil / Non classé / Fria-Banguingny: le torchon brûle entre la préfète et l’association des ressortissants

Fria-Banguingny: le torchon brûle entre la préfète et l’association des ressortissants

Depuis que la préfète de Fria a tenu un discours caustique à Banguigny dans la préfecture de Fria, les ressortissants de cette sous préfecture dénonce un acharnement politique contre leur localité.

Maître Sanoussy Barry porte parole des ressortissants de la sous préfecture de Banguingny préfecture de Fria a écrit une lettre ouverte à la préfète, pour dénoncer cette attitude.

« Nous avons écrit à Madame la préfète suite à un meeting qu’elle a tenu au chef lieu de la sous préfecture plus précisément à Soghorè. Meeting au cour du quel elle a proféré des menaces à l’endroit de nos parents, des injures et en même temps, elle a profité pour lancer des attaques qu’on ne peut pas soupçonner à ce niveau de responsabilité » dit-il.

La préfète de Fria reproche à cette association d’avoir des liens avec l’opposition. Faux rétorque le porte parole de Baguigny.

« La vérité est toujours la première victime de toute guerre. Si madame Gnalein Condé n’a pas hésité à insulter ses administrés, n’a pas hésité à proclamer publiquement que notre sous préfecture sera sevrée de toute assistance de l’Etat excepté dans le domaine de la santé. Vous comprendrez très bien qu’elle ne peut pas hésiter à rependre des contre vérité sur nous. Nous on a rien à faire avec ça. Nous considérons que nous sommes une association apolitique et les population de Fria nous suivent » dit-il.

La préfète de Fria en déplacement au Maroc a réfuté en bloc, toutes ces accusations.

à voir aussi

Les militants de l’UFR révoltés par le retard des résultats des élections

Ce samedi 17 février, les militants de l’UFR (union des forces républicaines), ont epêché la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*