Accueil / Non classé / La sœur du préfet de Nzérékoré a été attaquée, molestée et ses biens emportés

La sœur du préfet de Nzérékoré a été attaquée, molestée et ses biens emportés

Le domicile de Hadja Koninba Camara, la sœur du préfet de Nzérékoré a été attaquée dans la nuit de jeudi à vendredi. Elle a été battu et des biens emportées par des malfrats.

Les assaillants ont cassé les portes du domicile, vidé les armoires.

« J’étais couché, j’ai entendu beaucoup de bruit, ils étaient avec mon mari. J’ouvre la porte pour regarder, ils sont venus m’attraper. Je voulais crier, l’autre m’a giflé. Il me dit ici on ne crie pas. Il dit madame sortez l’argent, je lui ai répondu je n’en ai pas. Un d’entre eux dit, je connais cette dame, elle a de l’argent et je sais où elle travaille. Ils me disent de sortir de l’or si non ils vont tuer mon mari. Je dit alors regarder le placard qui est là-bas, ouvrez vous prenez tout ce que vous voulez » explique la victime Hadja Koninba Camara.

L’époux de la victime Sylla Tona a été lui aussi dépouillé de ses biens.

« J’ai été réveillé subitement par des individus que je n’ai pas reconnu entre 2h 30 du matin et 3h. On peut estimer leur nombre entre 13 ou 15 personnes. Ils m’ont mis au respect, fusil pointé sur moi et un couteau à la gorge. Ils m’ont demandé de rester tranquille et ils ont opéré » a t-il expliqué.

Le couple se demande si l’attaque contre la résidence de son frère n’est pas liée à celle de son domicile.

« Ce que je ne comprend pas, mon frère c’est il y a 3 ou 4 jours hein à N’Nzérékoré. Aujourd’hui c’est moi. Je ne sais pas ce qui se passe. Il n y a pas de sécurité de toutes les façons. Il n ‘y a même pas de courant ».

Les agents de sécurité de étaient sur les lieux pour constater les dégâts. Une enquête est ouverte pour retrouver les auteurs de cette attaque. En attendant, Sylla Tona propose aux autorités guinéennes, de sécuriser les quartiers par des patrouilles, plutôt que les carrefours.

à voir aussi

Aboubacar Soumah appelle à une manifestation populaire ce lundi

Réunis en assemblée générale ce samedi 15 décembre au siège du SLECG (Syndicat Libre des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*