Accueil / A la une / Un féticheur abuse d’une femme: le récit de la victime

Un féticheur abuse d’une femme: le récit de la victime

Un homme surnommé ambassadeur envoûte une femme à Pita. La scène s’est déroulée à Wanssan dans la sous préfecture de Timbi Touni dans Pita. L’auteur a échappé de justesse à un lynchage d’une foule en colère au marché hebdomadaire de Timbi Touni.

La victime sous anonymat, explique les circonstances de sa rencontre avec ce féticheur.

« On s’est croisé, il m’a salué et m’a dit que mon pied me fait mal. Il dit que c’est à cause d’un mauvais sort et que mon enfant a des crises la nuit. J’ai répondu que c’est exact. C’est ainsi qu’il m’a dit de le suivre, qu’il va m’aider. Il m’a demandé d’apporter du sable. Ensuite, il m’a donné un gri gri pour mettre autour de mes hanches après quoi, il m’a donné un talisman avec lequel j’ai lavé mon visage. Il a mis son chapelet autour de mon cou et a sorti son téléphone pour filmer. Ensuite je ne sais plus ce qui s’est passé jusqu’à ce que je voie les vidéos sur internet » explique elle.

Le commissaire adjoint de la police de Wanssan conffirme les faits.

« Un jeune homme surnommé ambassadeur de Kougné qui se dit charlatan a invité la femme chez lui, il fait des rapports sexuels avec la femme. Il prend des photos de la scène. Les photos sont publiées et les gens ont vu ça. C’est ce qui a dévoilé le secret. On l’a appréhendé aujourd’hui. La population voulait le tuer » explique Le commissaire adjoint de Timbi Touni Souleymane Bah.

 

La foule très en colère a voulu lynché le jeune homme en question lors du marché hebdomadaire de Timbi Touni. Il a fallut l’intervention des service de sécurité.

« Il y avait le représentant de la gendarmerie, le nommé PDG, ce dernier a pris la fuite avec lui, ils sont rentrés dans le poste de police. On a appelé à Pita pour les renforts. La gendarmerie est arrivée en premier. Ils l’ont pris pour le conduire à Pita » explique Souleymane Bah.

Une source proche du dossier nous confie que le féticheur a reconnu les faits qui lui sont reprochés.

TS 224

à voir aussi

Mines: la Guinée dément les allégations d’abandon des poursuites contre BSGR

Conakry, le 14 Décembre 2017 – Le Gouvernement de la République de Guinée dément formellement les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*