Accueil / A la une / Téléphonie mobile: les employés de MTN Areeba déclenchent une grève de 7 jours

Téléphonie mobile: les employés de MTN Areeba déclenchent une grève de 7 jours

Depuis avril 2016, les employés de la société de téléphonie mobile réclame de meilleurs conditions de vie et de travail. Ces dernières semaines, ils ont intensifiés les mouvement de grève pour obtenir une satisfaction de leur revendication. Le mercredi 30 novembre, ils entament une grève générale illimitée.

Les employés de MTN Areeba semblé être à bout de patience. Après une rencontre entre salariés pour faire une évaluation des points de revendication, ces travailleurs sont arrivés à la conclusion qu’aucune de leur revendication n’a été satisfaite.

« Depuis le début de l’année 2016, nous avons rencontrés notre direction. Et tenez vous bien, notre plate forme revendicative a été déposée depuis mars 2016. De négociation en négociation, nous n’avons pas eu d’entente autour des points essentiels de notre plate forme » explique Moussa Baldé responsable syndicale de MTN Areeba.

Entre autres revendications, le payement du 13ème mois, l’augmentation des salaires.

« Nous avons demandé une augmentation de salaire qui est normalement faite à MTN tous les mois d’avril, dans tous les pays où se trouve l’entreprise. C’est institué par MTN. Cette année nous avons été surpris que la direction décide de ne pas le faire. On nous dit toujours qu’il n y a pas de performance. Que le résultat n’est pas bon. C’est ce que nous sommes habitué à entendre ici et depuis tout le temps » dit Moussa Baldé.

Ces travailleurs dénoncent une mauvaise foie de la direction de Areeba pour satisfaire ces revendications.

« Nous avons touché tout le monde. Nous avons eu des discussions à l’inspection générale du travail avec la direction. Nous avons discuté de ce point à l’ARPT, nous avons été voir l’USTG la fédération syndicale à laquelle nous sommes affiliés et la fédération du syndicat de la téléphonie en Guinée. C’est pour vous dire que nous avons tout fait pour éviter d’aller en grève. Mais malheureusement nous avons en face une direction qui a préféré nous donner le même argumentaire  puisse que tenez vous bien ça fait 4 ans que nous demandons l’instauration du 13ème mois, depuis 2012 pour être plus précis » dit-il.

Ces travailleurs promettent de faire aboutir ce mouvement de grève.

à voir aussi

Kindia: les militants du RPG arrêtés lundi sont libres

Les manifestants arrêtés lors de la marche de protestation des militants du RPG arc-en-ciel à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*