Accueil / A la une / Accord du 12 octobre: le code électoral n’est toujours pas à l’Assemblée Nationale pour amendement

Accord du 12 octobre: le code électoral n’est toujours pas à l’Assemblée Nationale pour amendement

Le doute persiste auprès des délégués de l’opposition, quant à la tenue des élections communales en février 2017. Ce mardi 29 novembre, le député de l’UFDG Cellou Baldé signataire de l’accord politique, a fait remarquer que le code électoral n’est  toujours pas arrivé à l’Assemblée Nationale. Pourtant, la révision de cette loi électoral est prévue dans l’accord politique global du 12 octobre. Elle devrait aussi précédée la tenue des élections communales.

Mamadou Cellou Baldé critique aussi la non implication de la CENI pour la mise en œuvre des points d’accord politique.

« Aujourd’hui la CENI n’est pas disposée. Tout le monde sais que le président de la CENI, voit d’un très mauvais œil ces accords politiques. Pourquoi depuis le 3 novembre, nous n’avons aucun représentant de la CENI dans les commissions techniques? Ce qui devrait également être fait, c’est que cette CENI et ses représentants devaient nous présenter un nouvel chronogramme qui devait être élaboré sur la base des projections, de tenir les élections au mois de février 2017. Mais si c’est en début d’année après qu’on est amendé le code électoral, qu’il faut élaborer un chronogramme, à peut-être 30 ou 35 jours, on serait même dans le délai par rapport au dépôt des candidatures. Il y a quand même des inquiétudes à avoir » s’inquiète le député de l’opposition Cellou Baldé membre de la commission des lois de l’Assemblée Nationale.

à voir aussi

Aboubacar Soumah appelle à une manifestation populaire ce lundi

Réunis en assemblée générale ce samedi 15 décembre au siège du SLECG (Syndicat Libre des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*