Accueil / A la une / Le président de l’Assemblée Nationale se paye une retraite personnelle à 600 millions GNF? Où a t-il pris cet argent?

Le président de l’Assemblée Nationale se paye une retraite personnelle à 600 millions GNF? Où a t-il pris cet argent?

Le député uninominal de Dinguiraye a fait une déclaration surprenante sur le président de l’Assemblée Nationale. Il accuse Kory Koundiano de débourser 600 millions de francs guinéens pour bénéficier d’un plan de retraite réservé aux employés de la Banque Centrale de la République de Guinée.

En sa qualité de cadre à la retraite de la banque Centrale, le président de l’Assemblée Nationale aurait payé ce montant pour bénéficier d’une retraite juteuse a dit Fodé Bocar Maréga.

Mais ce député se préoccupe surtout de savoir où le président de l’Assemblée Nationale a pris un tel montant?

« Le président de l’Assemblée est un fonctionnaire de la banque centrale en retraite.  Il ne devait pas bénéficier de ce plan. Mais il aurait demandé à bénéficier de cette retraite. Le montant qu’il devait payer, il semblerait que c’est un montant de 600 millions qu’on lui a demandé de payer » explique le député uninominal de Dinguiraye.

Fodé Bocar Maréga dit que l’Assemblée Nationale devrait demander des explications à Claude Kory Koundiano.

« Les 600 millions, où il a pris ça? Par ce que quand même les gens le connaissais avant qu’il ne soit président de l’Assemblée Nationale. On pose la question à la banque centrale et on va lui poser des questions à l’Assemblée Nationale » annonce le député.

S’il s’avère que le président de l’Assemblée Nationale s’est servit dans les caisse du parlement pour payer ce montant, l’institution seras en droit de la destituer prévient Fodé Maréga.

« S’il a pris ces 600 millions à l’Assemblée Nationale, nous allons d’abord demander qu’on rembourse les 600 million et nous allons demander sa destitution par ce qu’il n’est pas possible qu’un président prenne l’argent du parlement pour payer une retraite personnelle. Cet argent n’est pas pour lui » s’indigne t-il.

Pour le moment, aucune réaction de la part du président de l’Assemblée Nationale. A l’Assemblée Nationale, aucun cadre ne veut faire de commentaire. Ils sont impassible à notre présence.

à voir aussi

La formation payante instaurée dans les universités et instituts publics de Guinée

Le ministère de l’Enseignement supérieur, vient d’instaurer des programmes de formation payante dans les universités …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*