Accueil / A la une / La pluie fait des victimes à Dixinn: un homme est dans le coma et des blessés graves

La pluie fait des victimes à Dixinn: un homme est dans le coma et des blessés graves

Les pluies diluviennes qui se sont abattu dans la nuit du jeudi 24 novembre ont fait des victimes. Une clôture s’effondre sur 6 concessions à Dixinn Terrasse. Des blessés graves ainsi que des dégâts matériels important sont enregistrés.

Parmi les blessés on dénombre deux femmes en état de famille. C’est aux environs de 3h que la clôture a cédé sous l’effet de la pluie. Des familles en plein sommeil sont pris au piège et appelle au secours.

« On a entendu seulement les cris, nous sommes sortis. Nous avons trouvés que les maisons sont toutes détruites. Une femme et ses enfants étaient tous blessés. Son frère est dans le coma. Il a reçu de violents coups. De l’autre côté il y avait une femme en ceinte et ses 3 enfants tous blessés » relate Thierno Bissiriou Diallo un des secouristes.

Les habitants des lieux accusent un voisin qui selon eux, à aménager un sous sol. Ce qui a entrainé l’effondrement du mur. Les deux femmes enceintes n’ont pas été examinées par un médecin.

« Nous sommes allés à Donka, les médecins ont juste examinés les enfants. Nous autres nous n’avons pas été auscultés » dit-elle.

Sur place, le chef  a pris des dispositions pour une éventuelle prise en charge.

« J’ai recensé plus de 7 familles qui ont tout perdu. Il y a eu des blessés,  deux femmes en état de famille dont une dans un état critique » explique Bafara Camara. J’ai aussitôt appelé le Maire pour remonter l’information de façon verbale en attendant que l’écris ne lui parvienne » dit le chef de quartier.

  1. Ces victimes appellent les autorités guinéennes et les personnes de bonne volonté de leur venir en aide. En attendant le salut, ces personnes ne savent pas à quel saint se vouer.

à voir aussi

Mines: la Guinée dément les allégations d’abandon des poursuites contre BSGR

Conakry, le 14 Décembre 2017 – Le Gouvernement de la République de Guinée dément formellement les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*