Accueil / A la une / Cour d’Appel de Conakry: 27 avocats admis au dernier concours ont prêté serment

Cour d’Appel de Conakry: 27 avocats admis au dernier concours ont prêté serment

Ce lundi 21 novembre, 27 avocats admis au dernier concours organisé par l’ordre des avocat de Guinée ont prêté serment devant la cour d’Appel de Conakry. Le ministre de la justice  Maître Cheick SACKO a invité au respect de la déontologie du métier et à exercer en toute liberté.

Ces avocats main droite levée sont passés à tour de rôle devant un collège de juge présidé par Fodé Fodé Bangoura. Ils ont juré de respecter les textes qui régissent la profession d’avocat.

Apr-s en avoir délibéré conformément à la loi, donne acte au greffier de la lecture qu’il a fait, donne acte au ministère public pour sa réquisition, donne acte aux postulants, du serment qu’ils viennent de prêter. Et les renvois à l’exercice de leur profession » a renvoyé le président de la Cour Fodé Bangoura.

Le bâtonnier de l’ordre des avocats a décliné le sens de ce serment.

« Ce serment, ne l’oubliez jamais, est la boussole qui vous guidera durant toute votre vie aussi bien sur le plan professionnel que sur le plan privé »  déclaré Maître Mohamed Traoré.

Le Ministre de la justice garde des sceaux a pour sa part appelé au respect de la déontologie.

« Il est important que la déontologie ait une place important. A côté de ça, il y a certains termes incontournable dans votre profession, c’est votre indépendance. Soyez indépendant vis à vi du monde qui vous entoure à commencer par votre client. Celui qui vous paye ne doit pas vous imposer la manière dont vous evez défendre son dossier. Vous avez l’obligation de l’informer de vos écris mais il n y a que vous de façon juridique, pour convaincre les avocats afin qu’ils statuent sur la voie que vous désirez  » conseille Maître SACKO.

L’ordre des avocats notifie à ces postulants, 3 ans de stage dans un cabinet d’avocat.

 

à voir aussi

Urgent: l’étudiante Diaraye Baldé est en liberté provisoire

Diaraye Baldé l’étudiante incarcérée à la maison centrale de Conakry depuis novembre 2017, bénéficie d’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*