Accueil / A la une / Ignace Deen: l’état de santé de la femme qui porte des quintuplés (5 bébés) inquiète.

Ignace Deen: l’état de santé de la femme qui porte des quintuplés (5 bébés) inquiète.

Une femme enceinte de quintuplés est admise depuis le 2 novembre dernier à l’Hôpital Ignace DEEN. Son état de santé semble préoccupante. Une complication due au fait qu’il y a plusieurs fœtus, des organes sont refoulés pour faire de la place aux fœtus.

Cela joue sur le cœur de la maman, aussi des intestins et d’autres organes qui sont refoulés du côté du diaphragme. Si elle n’est pas évacué à temps, elle aura du mal à respirer. Si rien n’est fait, 6 vies sont en danger la femme et ses 5 bébés.

La ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance dit mener des actions de plaidoirie, pour la prise en cage de cette maman et de ses enfants.

« Dès qu’on m’a informé de son état de santé, tout de suite j’ai pris contact avec mon homologue du ministère de la santé qui a donné des instructions aux services sanitaires de Ignace DEEN pour prendre des dispositions. On m’a informé de son hospitalisation le mercredi 2 novembre. J’ai dépêché une équipe sur le terrain, en même temps j’ai appelé ».

Sana Kaba déclare que la santé de la mère et de ces 5 enfants est plus que préoccupante puisse que les services sanitaires ne disposant pas d’équipement pour la prise en charge de ce cas.

« Pas plus tard qu’avant hier, j’ai discuté avec le ministre de la santé. Nous sommes convenus de venir voir son état de santé. Par ce que même si s’était en Europe, 5 bébés quand même, ça demande des dispositions particulières. Surtout que nous n’avons pas tous les équipement nécessaire. Je pense qu’il y a de gros efforts à fournir. Je vous assure que mon plaidoyer continue. Si c’est une prise en charge, ça relève du ministère de la santé. Mais ma responsabilité, c’est de sauver les bébés et leur maman. Je dois rencontrer le ministre de la santé ce soir pour voir techniquement, financièrement et voir logiquement ce qu’on peut faire. Moi je vous assure que le gouvernement va assumer sa responsabilité » dit-elle.

Sanaba Kaba n’exclut pas de plaider auprès des institutions internationale, pour une éventuelle évacuation de Mahawa Soumah.

Pour rappel, elle a été hospitalisée à l’hôpital Ignace Deen le mercredi 2 novembre 2016. Sa  grossesse est à la 23ème semaine.

à voir aussi

Mines: la Guinée dément les allégations d’abandon des poursuites contre BSGR

Conakry, le 14 Décembre 2017 – Le Gouvernement de la République de Guinée dément formellement les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*