Accueil / A la une / Pourquoi l’UFR et le PEDN n’ont pas été invités? « l’UFR et le PEDN n’étaient ni opposition, ni mouvance » précise Boureima Condé

Pourquoi l’UFR et le PEDN n’ont pas été invités? « l’UFR et le PEDN n’étaient ni opposition, ni mouvance » précise Boureima Condé

Ce jeudi 3 novembre, le parti UFR n’a pas été invité à la rencontre des parties prenantes au dialogue politique inter guinéen. Le ministre de l’Administration du territoire Boureima Condé a apporté des précision concernant le parti UFR.

 

« L’invitation qui a été adressé aux différentes parties prenantes au dialogue, concernait les signataire de l’accord du 20 août 2015. L’UFR avait signé par monsieur le Ministre Tall, au compte de l’opposition. Il y avait 2 signataires des accords du 20 août pour l’opposition. Aliou Condé de l’UFDG et Mohamed Tall de l’UFR. Alors pour relancer le dialogue tout en évitant l’exclusion, nous savons que l’UFR est une force politique, nous leur avons adressé une invitation. Mais au cours du dialogue, l’UFR n’était ni opposition, ni mouvance. Il faut avoir le courage de le dire. Le PEDN qui n’est pas là. Le PEDN était venu aussi dans la salle dans la délégation de l’opposition. Mais dans les débats, tantôt opposition, tantôt désolidarisé de l’opposition. En Guinée le jeu politique pour le moment, c’est les deux camps mouvance et opposition. Une troisième position je ne dis pas n’est pas possible ou n’existera pas demain mais pour le moment elle n’est pas connu ».

à voir aussi

Kindia: Abdoulaye Bah craint pour sa vie, il demande protection

Lors des violences qui émaillé l'élection de Mamadouba Bangoura à la mairie de Kindia, ce mardi 16 octobre, le domicile de l'ex chef de la délégation spéciale de la ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*