Accueil / A la une / Projet Simandou: « on doit craindre si la Chine prend le contrôle de nos mines » prévient Ousmane Gaoual

Projet Simandou: « on doit craindre si la Chine prend le contrôle de nos mines » prévient Ousmane Gaoual

L’annonce de la reprise du projet Simandou par une entreprise chinois ne rassure pas le député uninominal de Gaoual. Il là dit ce lundi 31 octobre dans l’émission oeil de Lynx. Ousmane Gaoual Diallo dit craindre que la Guinée soit envahis par des entreprises chinois qui selon lui sont connus pour ne pas respecter les droits des travailleurs.

« On doit aussi craindre si c’est la chine qui doit prendre le contrôle de nos mines. Par ce que toutes les entreprises sous traitantes dans ce pays risques d’être des entreprises chinoises.  Vous avez déjà vu une entreprise chinoise développer une région? Quand les entreprises viennent en Afrique, elles foutent la merde. Quand c’est la Chine où les droits même des salariés ne sont pas tout à fait au point par rapport aux standards internationaux. Aujourd’hui nous devons craindre dans notre pays. Ensuit si c’est une main basse chinoise comme ils le font maintenant, ils exploitent la Bauxite dans notre pays par mille et une manière  » prévient Ousmane Gaoual Diallo.

Le député de l’UFDG demande aux guinéens de ne pas se fier aux déclarations de Alpha Condé. Ce dernier profite de chacune de ses sorties pour  annoncer des marchés et des montants colossaux mais qui ne sont jamais vu.

« Il faut qu’une fois encore les guinéens il ne faut pas qu’on soit victime d’illusions. Aller annoncer des grands marchés, des grands contrats et de grandes entreprises qui vont venir, C’est ce que nous faisons, c’est ce que nous vivons depuis 5 ans. Alpha Condé dès qu’il sort de la Guinée, il remporte de grands contrats, il a de l’argent mais on ne voit rien en Guinée. C’est ça la réalité. Nous devons faire très attention aux annonces de Alpha Condé quand il s’agit de remporter de l’argent et de faire quelque chose pour l’économie de notre pays. Moi en attendant de voir des choses concrètes les annonces qu’il fait me font craindre » dit-il.

Ousmane Gaoual Diallo s’interroge aussi sur la forme que prendra le projet Simandou désormais.

« La deuxième chose c’est sous quelle forme d’aménagement on fait avec le contrat, la convention Rio Tinto? Est ce que c’est un aménagement des multinationales pour lesquelles la Guinée n’a aucun intérêt? Quel est l’intérêt de la Guinée d’avancer dans ce sens là? » s’interroge le député.

Pour l’heure, les acteurs engagés ne sont qu’à la phase des pourparlers.

à voir aussi

Abdoulaye Bah journaliste à Guineenews n’est plus

Le journaliste Abdoulaye Bah, chef de bureau adjoint de Guinéenews est décédé dans la nuit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*