samedi 22 septembre 2018
Accueil / A la une / Semaine de la citoyenneté: plus de 3 milliards débloqué tardivement:

Semaine de la citoyenneté: plus de 3 milliards débloqué tardivement:

 C’est officiel, la semaine de la citoyenneté aura belle et bien lieu du 1er au 7 novembre prochain. C’est en tout cas ce qu’affirme le Ministre Kalifa Gassama Diaby. Plusieurs activités sont au menu. Des conférences, des discussions etc. Mais ce projet a faillit capoter. Les fonds dédiés à la réalisation ont été débloqué tardivement et le ministre Gassama Diaby va devoir faire avec moins de la moitié du budget prévu.

Elle a faillit être reportée puisse que ce n’est que vendredi 28 octobre que le budget pour la tenue de la semaine de la citoyenneté a été débloquée. Un budget qui d’ailleurs n’a pas été débloqué dans sa totalité.

Un peu moins de la moitié lui a été accordé. Mais Kalifa Gassama Diaby semble déterminé à mettre en œuvre le projet.

« Nous avons reçu vendredi, à peu près 3 milliards 200 et quelques poussières. Nous sommes à 24h du lancement. C’est d’essayer de déployer toutes nos énergie, malgré que le budget qui était prévu n’a pas été obtenu. Nous travaillons sans nous poser des questions sur tout ce nous souhaitons faire » confirme Gassama Diaby.

Malgré ces difficultés financières, le ministre le la citoyenneté et de l’unité veut croire à la réussite de cet évènement.

 » Au moment où j’en suis , je préfère me projeter dans l’avenir et réserver mon énergie à la réalisation de ce projet. Je ne souhaite pas revenir sur des phases un peu difficiles. Nous avons reçus un peu moins de la moitié du budget. Nous ferons avec ça. Il n y a pas de mort dans l’âme, mon âme tient. C’est un devoir patriotique pour notre pays. Je souhaite que chacun de nos concitoyens déploie son énergie pour aller de l’avant. Et nous sommes convaincus que les guinéens seront mobilisés chacun là où il est. Dans l’administration, les entreprises, les établissements scolaires, la société civile, dans les marchés, les salles de sport » dit-il.

Il précise toute fois qu’une semaine de suffit pas pour parler de la citoyenneté et du civisme. Il y a donc lieu que les guinéens continuent la réflexion même après.

« De toute façon le chantier du civisme en Guinée, de la citoyenneté est un gigantesque chantier.  La semaine ne suffit pas. Au delà de cette semaine, il faut aussi travailler  sur ces thématiques pour permettre à notre pays de s’inscrire dans une dynamique républicaine ».

Le lancement officiel de cette semaine coïncide avec l’anniversaire de l’armée guinéenne. Kalifa Gassama Diaby dit que les forces armées seront largement associées à cette semaine de la citoyenneté.

à voir aussi

Crise a la cour constitutionnelle : attention au piège des pseudo-juristes commentateurs ! (Par Abdoulaye Barry)

Depuis le début de la crise intervenue à la Cour Constitutionnelle entre les conseillers et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*