mercredi 17 octobre 2018
Accueil / A la une / Violences à Mali: le colonel Issa Camara sera bientôt fixé sur son sort

Violences à Mali: le colonel Issa Camara sera bientôt fixé sur son sort

Le colonel Issa Camara et Compagnie, accusés d’exactions sur des populations de Mali, ville enclavée de la Moyenne Guinée, seront-ils bientôt jugés à Labé? ’’Oui’’, affirme le député uninominal de Mali Hamidou Wora Diallo. A l’en croire, les enquêtes sont terminées et les autorités à tous les niveaux ont donné leur accord pour le démarrage de ce procès. « Comme tous le monde le sait, il y a 4 mois et 10 jours depuis que ces exactions ont été commis à Mali centre par les militaires sous l’ordre du colonel  issa Camara sur les citoyens de la cité Loura. Aujourd’hui, le dossier est proche de l’aboutissement, la justice a fini ses enquêtes. Je me réserve de donner une date précise de l’ouverture du procès mais ce qui est sûr c’est qu’il se tiendra dans quelques jours ou quelques semaines. Le procès aura lieu à Labé », précise l’honorable Hamidou Wora Diallo. Poursuivant, le député de Mali demande à chacune des victimes d’apprêter leur plainte de façon individuelle. « En dépit des dégâts enregistrés, j’invite chacune des victimes d’apprêter de façon individuelle sa plainte, car le procès aura lieu bientôt, et de rester à l’écoute. Car dans les prochains jours, nous allons communiquer le jour de l’ouverture du procès » a conclu le député de l’Ufdg. Pour devoir de mémoire, les 17 et 18 juin derniers, des militaires,sous la commande du colonel Issa Camara, alors commandant du camp d’infanterie de Mali, ont commis des exactions sur des citoyens de la commune urbaine de Mali. Plusieurs personnes ont été blessées dont 5 par balles, plus de 40 boutiques et magasins pillés dont certains incendiés.

MEDIAGUINEE

à voir aussi

Guinée: journée ville-morte suivie à Conakry dans les bastions de l’opposition

Ce lundi 15 octobre est une journée ville morte à Conakry, la capitale guinéenne. Huit mois après des élections contestées, l'opposition dénonce de la corruption

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*