Accueil / A la une / Boubacar Sidikki « lessive » l’Assemblée Nationale: « elle est devenue une caisse à résonnance »

Boubacar Sidikki « lessive » l’Assemblée Nationale: « elle est devenue une caisse à résonnance »

L’ancien membre du conseil national de la transition CNT et président du parti Union pour un mouvement populaire ne fait pas de cadeau à l’Assemblée Nationale. Boubacar Sidikki Diallo soutient que l’Assemblée Nationale fonctionne sur une base illégale.

« Je vous apprends que l’Assemblée fonctionne sur une base illégale par ce qu’elle prend pour référence le règlement intérieur de l’Assemblée au temps de Lansana Conté. Alors que cette loi organique a déjà été abrogée par le règlement intérieur du CNT. Une loi abroge tacitement ou expressément une autre.  C’est le Ba bas du droit. Maintenant ils laissent le règlement intérieur du CNT, ils prennent le règlement intérieur d’une Assemblée dont déjà les textes ont été abrogé et ils l’appliquent » dit-il.

Il déclare que le CNT n’a rien à envier à l’Assemblée Nationale. C’est une caisse à résonnance dit-il.

« Voilà des gens qui nous donnaient des leçons, voilà des gens qui disaient que le CNT était devenu une caisse à résonnance. Ils ont validé tous les budget. J’avais mis au défis la nouvelle Assemblée, de bloquer un seul budget. Depuis qu’elle est là elle n’a bloqué aucun budget. Jamais. Alors elle aussi elle est devenue une caisse à résonnance » lance Boubacar Sidikki Diallo comme pour se venger.

Et d’ajouter: « cette Assemblée est incapable de voter sa propre loi à savoir celle qui la régie, le règlement intérieur ».

à voir aussi

La HAC annule l’accréditation du correspondant de RFI en Guinée

La Haute Autorité de la Communication (HAC), annule l’accréditation en cours de validité de notre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*