mercredi 21 février 2018
Accueil / A la une / Réponse du berger à la bergère: »Makanéra est passé à la soupe » réplique Faya Milimono

Réponse du berger à la bergère: »Makanéra est passé à la soupe » réplique Faya Milimono

Les récentes sorties médiatiques de l’ancien ministre de la Communication Alhousseïny Makanéra Kaké irrite le président du parti Bloc Libéral. Faya Milimono s’insurge contre la déclaration de Makanéra, qui qualifie son parti de petit parti pauvre.

Il rappelle d’ailleurs que ce dernier appartenait il n y a pas longtemps, à la mouvance.

« Lorsque j’ai parcouru l’interview de monsieur Makanéra Kaké, je me suis rendu compte qu’il est entrain de déplacer le débat, d’individualiser le débat en qualifiant des partis de petits ou grands alors que le débat réel est de prouver qu’il n’y a pas de violation de principes constitutionnels dans notre pays. Nous n’allons pas rentrer dans les débats de caniveau », lâche Faya Millimono.

 

Parlant de la caution pour les élections communales, Faya Milimono reconnaît qu’il a bel et bien demandé qu’elle soit revu à la baisse. Il se dit outré par le comportement de Makanéra. « il se fait passer pour un riche » lance t-il.

« Je suis étonné aujourd’hui que ce soit un Makanéra que nous connaissons dans quelle situation il était hier qui accuse un parti politique d’être pauvre et que c’est pourquoi nous demandons la diminution de la caution. Nous savons qu’il est passé à la soupe parce qu’aller au gouvernement dans notre pays comme on le dit, c’est aller à la soupe. Quelqu’un qui a volé les biens de l’Etat se fait passer aujourd’hui pour un riche en qualifiant des partis de pauvres, il faut que le débat soit sérieux. Nous, nous avons clairement demandé que les cautions soient diminuées parce que la population guinéenne est plus pauvre aujourd’hui qu’hier. Les statistiques montrent que près de 60% de guinéens vivent avec moins de 10 mille francs guinéens par jour. Si vous êtes dans un tel pays, on ne peut pas demander une caution qui sera payée à des personnes qui n’ont même pas leur manger », conclut-il.

 

 

 

à voir aussi

CEDEAO: la nouvelle feuille de route pour la monnaie unique en 2020

La nouvelle feuille de route pour la mise en œuvre, en 2020, de la monnaie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*