Accueil / A la une / « Il faut bien réfléchir avant de signer l’accord » prévient Abdouhmane Sanoh de la PCUD

« Il faut bien réfléchir avant de signer l’accord » prévient Abdouhmane Sanoh de la PCUD

Le président de la plate forme des citoyens unis pour le développement s’est exprimé sur l’accord politique obtenu par les acteurs politiques. Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo vont parrainer la signature de l’accord global ce mercredi 12 octobre au palais présidentiel. A cette occasion, le président de la PCUD invite les acteurs politiques à bien réfléchir avant d’apposer leur signature.

« Globalement nous sommes confrontés à deux choses. C’est que il faut saluer l’accord, il faut reconnaître qu’il y a beaucoup d’avancées mais il y a aussi le fait qu’il faut s’inquiéter.

Il faut bien réfléchir avant de signer l’accord. Premièrement les élections au niveau des quartiers, tout le monde est entrain de le dire, je pense ça n’enlève en rien la pertinence, l’importance des acquis de ce dialogue si on revoyait et on remettait en cause l’accord obtenu au niveau des quartiers. C’est de la nomination pure et simple » prévient Abdourahmane Sanoh.

Le président de la PCUD s’inquiète de la rapidité avec laquelle, les acteurs politiques sont parvenus à cet accord. « C’est passé comme lettre à la poste » dit-il.

« Tout ce qu’on avait refusé par le passé d’appliquer, on a tout accepté maintenant pour évacuer. Je dis bien mieux vaut tard que jamais. Mais ça va comme lettre à la poste, ça passe très vite. Du coup ceux qui sont sceptiques ont raison par ce qu’on est pas habitué à cela » dit-il.

Toute fois, il se garde de tirer des conclusions.

« Le temps nous permettra de comprendre. C’est tout à fait anticipé de se prononcer. Il faut attendre pour voir » conclut le président de la PCUD.

à voir aussi

Loi de finance 2019: le ministre de la défense devant les députés (Discours) Par Mosaiqueguinee.com 12 décembre 2018

Mesdames et Messieurs, C’est un devoir républicain et un grand honneur pour moi de passer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*