Accueil / A la une / Fin du dialogue politique: l’accord global sera signé à la présidence devant Alpha Condé et Cellou Dalein

Fin du dialogue politique: l’accord global sera signé à la présidence devant Alpha Condé et Cellou Dalein

Après 2 semaines de débats au palais du peuple, le dialogue politique inter guinéen a pris fin ce lundi 10 octobre. Les acteurs conviennent finalement de la création de deux fond d’indemnisation en faveur des victimes de pillage des manifestations politiques de 2013. Cette indemnisation concerne aussi bien les personnes tuées que pour les victimes vivantes.

Les parties prenantes au dialogue politique ont trouvé un consensus sur l’ensemble des points inscrits au rôle du dialogue.

Le point d’achoppement qui   était celui de l’indemnisation des victimes de 2013 a finalement trouvé une solution consensuelle.

« Nous avons prévu la création de deux fonds d’indemnisation. Un fond premier fond serrai consacré à l’indemnisation des personnes décédées ainsi que des personnes handicapées. Un deuxième fond serai destiné à indemniser les victimes de pillages à l’occasion des manifestations politiques que nous avons enregistrées avant les élections législatives de 2013. Des structures seront mises en place pour gérer ces fonds qui seront domiciliés au ministère de l’Administration du territoire. Il sera alimenté par l’Etat et les partenaires techniques et financiers » déclare le porte parole de l’opposition Aboubacar Sylla.

Lansana Komara un des délégués de la mouvance présidentielle s’est réjouit de la réussite de ce dialogue.

Nous remercions l’opposition, la société civile, les partenaires au développement qui sont restés tout le temps à nos côtés, pour décrisper. Le dialogue ce n’est pas seulement entre les 4 murs, c’est aussi dans les couloirs. Ce qui a fait que aujourd’hui, nous sommes arrivés à ce résultat positif » dit Lansana Komara.

Alpha Condé va présider les jours à venir, la signature de l’accord global en présence de Cellou Dalein Diallo à l’occasion d’une cérémonie solennelle au palais Sèkhoutouréah.

à voir aussi

Les familles des 4 soldats guinéens tués à Kidal ont reçu une indemnité de 632 millions GNF

Les familles des 4 soldats guinéens tués à Kidal au Mali, ont reçu chacune une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*