Accueil / A la une / Le bloc de l’opposition constructive BOC ne veut plus de Aboubacar Sylla comme porte parole de l’opposition

Le bloc de l’opposition constructive BOC ne veut plus de Aboubacar Sylla comme porte parole de l’opposition

Alors qu’un consensus a été trouvé pour la tenue des communales en février 2017 et la reforme de la CENI, le coordinateur du BOC bloc de l’opposition constructive demande le départ de Aboubacar Sylla de son poste de porte parole de l’opposition. Ibrahima Sory Diallo se demande pourquoi Aboubacar Sylla n’a pas répondu à la réunion de crise de l’opposition jeudi.

Bangaly Keïta responsable de communication du parti UFC union des forces du changement rétorque la communication de Aboubacar Sylla reflète la position de la majorité au sein de l’opposition.

« Nous n’entrons pas dans des débats de personne. Nous pensons que la communication politique que le leader Aboubacar Sylla a faite en tant que porte parole de l’opposition, est la position qui a été adoptée par la majorité des partis politiques qui compose l’opposition »dit Bangaly Keïta.

Des leaders politiques doutent de la sincérité du leader de l’UFC car disent-ils, ce dernier ne se réfère pas aux décisions des plénières. Un mauvais procès rétorque le chargé de communication de l’UFDG.

« Je pense que c’est faire un mauvais procès du président de l’UFC quand on sais ses convictions enracinées dans l’opposition. Depuis 6 ans il lutte au sein de l’opposition. On ne comprend pas pourquoi on se fait des idées sur des questions moins importantes » dit-il.

à voir aussi

Mohamed Salah élu Footballeur Africain BBC de l’année 2017

Après un nombre record de votes, la star de Liverpool Mohamed Salah a devancé le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*