Accueil / A la une / Dialogue politique: les positions se rafermissent

Dialogue politique: les positions se rafermissent

Après huit journées de débats intenses, les acteurs du dialogue politique inter guinéen conjuguent, enfin, le même verbe. Ce mardi 4 octobre 2016, ils ont trouvé un accord sur l’organisation des élections. Les communales et locales ne seront pas couplées à celles des quartiers et districts.

Pour Amadou Damaro Camara, porte-parole de la mouvance présidentielle, la journée a été fructueuse : « La journée a été très fructueuse. Nous avons débattu les deux sujets qui étaient suspendus : la CENI et les élections. Il y a eu des propositions que nous allons formuler et formaliser à la reprise de la séance de demain. Pour aujourd’hui donc tout ce que je peux dire qu’il y a eu des avancés et les lignes bougent de part et d’autres. »

Du côté de l’opposition, même son de cloche. Aboubacar Sylla, confirme : « Il y a eu des avancées significatives et des compromis qui ont été acceptés de part et d’autres. Nous avons eu un consensus général et global sur ces deux questions. Nous avons décidé de les formaliser par écrit demain, pour que l’expression de ce consensus puisse être acceptée par tout le monde selon les formules que nous allons proposer demain.»

Pour le Dr Faya Lansana Millimouno, président du Bloc Libéral, les lignes ont bougé, mais pas dans la bonne direction : «La semaine dernière, nous avons connu des points de blocage. A notre retour, les lignes ont bougé de deux côtés, même si ce n’est pas dans la bonne direction. Parce que le Bloc Libéral a tenu à le préciser dans la salle. Lorsqu’on se retrouve autour d’une table comme celle-ci, c’est pour dire ou faire des choses précises. Dans le cas présent, il s’agit de définir les modalités d’application des accords. Mais, je crois qu’on est en train d’outrepasser cela pour aller vers la modification des lois.»

Selon lui, l’accord qui va être conclu entre les parties vise à nommer les chefs des quartiers et des présidents des districts : « L’aménagement qui est en train de se construire malheureusement nous emmène à une nomination des chefs de quartiers et des chefs de districts au prorata des résultats qui vont sortir des élections communales. Ce qui veut dire que ça sera le prolongement des partis nationaux dans les districts et dans les quartiers. »

GUINEENEWS

à voir aussi

Mohamed Salah élu Footballeur Africain BBC de l’année 2017

Après un nombre record de votes, la star de Liverpool Mohamed Salah a devancé le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*