Accueil / A la une / Conseil économique et social : la deuxième session ordinaire s’est ouverte

Conseil économique et social : la deuxième session ordinaire s’est ouverte

Le Conseil Economique et Social (CES) a officiellement ouvert sa deuxième session ordinaire ce mardi 4 octobre. La cérémonie inaugurale s’est déroulée dans ses locaux à kaloum, a-t-on constaté sur place.

Dans son allocution de circonstance, le ministre conseiller à la présidence de la République chargé des relations avec les institutions républicaines a fait savoir aux différents conseillers du CES que leurs recommandations et leurs propositions retiendront sans doute, a-t-il insisté, l’attention de l’Exécutif dans la conception et la conduite de la politique nationale mais aussi, celle du parlement dans l’accomplissement de sa mission de représentation nationale.

« En parcourant le programme de la présente session, on relève avec satisfaction la consolidation du dévouement des membres de votre institution et le maintien de l’élan pris lors de la première session », a-t-il témoigné.

Dans son discours de lancement des travaux de cette deuxième session, la présidente du Conseil Economique et Social, Hadja Rabiatou Sérah Diallo a souligné que son institution est investie de la mission de conseiller le président de la République et celui de l’Assemblée nationale sur des questions d’ordre économique, social, culturel, scientifique et environnemental.

« Au cours de cette session, plusieurs sujets d’auto-saisines seront examinés : la mise en œuvre du projet de développement communautaire des villages agricoles; la sécurité alimentaire en question : quelle solution ?; La problématique de l’exode rural et de la migration de jeunes guinéens et autres africains, en Afrique et en Occident ; la mise en œuvre du projet de village artisanal ; le développement des infrastructures routières ; la réforme de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique : quelle vision ? L’intensification de la lutte contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles; l’autonomisation de la femme guinéenne; la pratique de la délinquance économique et son impact négatif, voire destructeur sur le budget de l’Etat et la vie économique et sociale du pays », a-t-elle expliqué avant de préciser que la liste des différents thèmes n’est pas exhaustive.

Plus loin, Hadja Rabiatou Sérah Diallo s’est réjouie que cette deuxième Session Ordinaire s’ouvre dans un contexte marqué par l’apaisement du climat sociopolitique dans notre pays et la reprise du dialogue politique entre le Gouvernement, la mouvance présidentielle et l’opposition. « Le Conseil Economique et Social reste disposé, comme d’habitude, à accompagner toutes les démarches visant à réunir les acteurs politiques autour de l’essentiel dans le cadre du développement de notre pays », a-t-elle ajouté.

A noter que cette deuxième session du Conseil Economique et Social (CES) qui a démarré ce mardi 4 octobre prendra fin le 5 décembre 2016.

GUINEENEWS

à voir aussi

Mohamed Salah élu Footballeur Africain BBC de l’année 2017

Après un nombre record de votes, la star de Liverpool Mohamed Salah a devancé le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*