Accueil / A la une / Mouctar Diallo briguera le poste de maire de Ratoma

Mouctar Diallo briguera le poste de maire de Ratoma

L’ancien ministre Mouctar Diallo briguera le poste de maire de Ratoma advienne que pourra. Il ambitionne de faire de cette commune, considérée comme bastion de l’UFDG, l’une des plus développées du pays. Ce parti, considéré comme allié traditionnel des NFD, a annoncé qu’il fera cavalier seul aux élections communales.

Une option qu’avec Mouctar Diallo qui entend continuer la lutte politique aux côtés de l’UFDG. ‘’Il n’y a aucun problème entre l’UFDG et les NFD. Ce sont des partis frères, nous allons continuer à nous battre ensemble pour la démocratie et le développement’’.

Invité de Lynx FM ce mardi, l’ancien ministre de l’Elevage se dit surpris de la décision de l’UFDG. ‘’Nous avons toujours évolué ensemble. Les NFD et Mouctar Diallo ont toujours fait preuve de soutien loyal et constant à l’avantage de M. Cellou Dalein Diallo et de l’UFDG’’, explique-t-il.

UFDG et NFD, alliées depuis 2010

Depuis 2010, rappelle le président des NFD, ‘’nous faisons alliance avec  l’UFDG pour soutenir les candidatures du parti et de leurs dirigeants aux différentes élections’’.

En 2010, rappelle M. Diallo, ‘’le parti NFD a soutenu Elhadj Cellou Dalein à la présidentielle. En 2013 aux élections législatives, pour renforcer l’unité de l’opposition et maximiser notre chance contre le pouvoir, notre parti a décidé de ne pas présenter des candidats et de s’afficher sous la bannière de l’UFDG. En 2015 aussi, nous avons soutenu Cellou Dalein Diallo à la présidentielle’’.

Choisir l’UFDG malgré les propositions d’Alpha Condé

Mouctar Diallo assure que son parti a accepté de se sacrifier pour être inscrit la liste nationale de l’UFDG lors des élections législatives de 2013. La même année, indique-t-il, ‘’j’avais fait une déclaration à Labé pour dire que moi Mouctar Diallo, je ne serai pas candidat à la présidentielle du 2015, pour soutenir mon grand frère Elhadj Cellou Dalein Diallo. Vous savez ce que cela m’a coûté, notre parti a perdu des responsables, des militants à cause de cette décision’’.

En 2015, il affirme que le parti au pouvoir a fait des pieds et mains pour le faire basculer dans le camp présidentiel. ‘’Il n’y a pas ce qu’il n’a pas fait. Alpha Condé a tout fait pour que notre parti rejoigne le RPG Arc-en-ciel. Des gens sont venus nous voir en nous proposant des postes ministériels et beaucoup d’argent’’, raconte M. Diallo.

Mais, indique-t-il, ‘’pour les valeurs et les causes que nous défendons, nous avons dit non! Nous restons avec Elhadj Cellou Dalein Diallo contre vents et marrées.  Beaucoup l’ont quitté et sont partis de l’autre côté. Nous, nous sommes restés constants’’.

VISIONGUINEE

à voir aussi

Les familles des 4 soldats guinéens tués à Kidal ont reçu une indemnité de 632 millions GNF

Les familles des 4 soldats guinéens tués à Kidal au Mali, ont reçu chacune une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*