Accueil / A la une / CAN 2023 : Siaka Barry en pourparlers pour la construction de 3 stades régionaux

CAN 2023 : Siaka Barry en pourparlers pour la construction de 3 stades régionaux

C’est dans les perspectives de la CAN 2023, que le chef de département, Siaka Barry, a reçu, ce mercredi, en audience Zhang Wenjin, le vice-président de la China Civil Engineering Construction (CCEC) l’une des plus grandes entreprises chinoises de BTP au monde, pour procéder à la signature d’une convention de partenariat portant sur l’étude, la recherche de financement et la réalisation de trois grands stades aux normes internationales, notamment à Labé, Kankan et Nzérékoré.

Invité de la radio CITY FM dans son émission phare « L’Actu au Scanner », Siaka Barry a reconnu que la Guinée doit presser les pas parce que la CAN 2023, c’est déjà demain. « Il faut commencer par le commencement. Mon ministère, c’est le département phare, le département pilote, le département guide dans ce grand projet, certes, mais nous n’avons pas l’exclusivité d’organiser la CAN. Il y a une commission d’organisation. Tant que celle-ci ne sera pas mise sur pied, mon département sera limité », a-t-il affirmé.

Poursuivant, Siaka Barry annonce avoir introduit le projet de création de la COCAN au conseil des ministres. « Il y a eu une première lecture de la part du conseil interministériel, qui l’a transmis au conseil des ministres, qui, à son tour, l’a renvoyé aux partenaires pour une deuxième relecture. Je voudrais parler de la Ligue Professionnelle et du Comité de normalisation de football. J’ai signé la lettre de transmission. Ils vont examiner le document et nous écrire leurs avis. C’est après cela que nous allons soumettre le document en conseil des ministres pour examen et validation ».

Avant la Guinée, la CAN 2019 reviendra au Cameroun 47 ans après celle de 1972, l’unique jamais organisée par le pays de Roger Milla. Selon la presse locale, le Cameroun souhaite construire un stade de 60 000 places à Yaoundé pour un montant de 150 milliards (CFA), un stade de 50 000 places à Douala pour 150 milliards, a prévu une enveloppe de 10 milliards pour l’aménagement extérieur du stade de Limbé, la même somme pour l’aménagement extérieur du stade de Bafoussam, 158 milliards pour la réhabilitation des stades de Yaoundé, Douala, Bafoussam et Garoua et la construction des voies d’accès et réseaux divers à 72 milliards.

GUINEENEWS

à voir aussi

Baccalauréat unique 2018: le taux de réussite est de 26,04 %

Les résultats du Baccalauréat Unique session 2018 seront publiés ce lundi 16 juillet sur toute l’étendue du territoire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*