Accueil / A la une / Football : tout savoir sur le mercato des joueurs africains

Football : tout savoir sur le mercato des joueurs africains

Officiellement clôturé le 31 août, le marché saisonnier des transferts a, comme toujours dans ses dernières heures, été riche en rebondissements. À l’heure du bilan, retour sur le mercato des footballeurs africains.

Il y a ceux qui, – Sadio Mané à Liverpool ou Éric Bailly à Manchester United -, choisissent des championnats compétitifs. Et ceux qui au contraire, – à l’image de l’Ivoirien Seydou Doumbia -, s’exilent dans de petits championnats – Suisse, Belgique, Grèce – pour mieux rebondir. Mais il y en a aussi qui, poussés par l’âge – le Malien Seydou Keita – ou par des motivations pécuniaires – Alexandre Song -, prennent la direction des pays du Golfe ou de la Russie afin de mieux préparer leur retraite.

Durant ce mercato d’été, nous avons recensé environ une centaine de joueurs africains qui ont effectué des transferts dans les différents championnats européens.

Il s’agit essentiellement des cinq grands championnats – Ligue 1, Série A, Liga, Premier League, Bundesliga – auxquels on peut ajouter d’autres compétitions moins valorisantes mais tout aussi compétitives au niveau européen comme les championnats turc, russe, portugais et écossais…

La France comme premier point de chute

Sans surprise, les clubs de Ligue 1 en France – où évoluent déjà le plus d’Africains selon les données statistiques de l’Observatoire du football du centre international d’étude du sport – sont ceux qui ont accueilli le plus de footballeurs du continent, avec 24 transferts effectués. L’élite du championnat français est talonnée de près – avec 23 transferts d’Africains – par la Premier League anglaise dont le niveau des clubs et les salaires proposés attirent de plus en plus de footballeurs étrangers.

Les clubs de Liga – Espagne – et Bundesliga – Allemagne – sont ceux qui ont le moins acheté de joueurs africains.

La domination des Lions

Avec onze transferts, les Lions indomptables du Cameroun se positionnent en tête des Africains qui ont le plus bougé en Europe cet été. Ils sont suivis de près par les Lions de la Téranga (Sénégal) et par les Lions de l’Atlas (Maroc) avec dix joueurs chacun.

Les éléphants de la Côte d’Ivoire, champions d’Afrique en titre, se classent au quatrième rang avec neuf joueurs.

L’Algérie, première nation africaine au dernier classement Fifa du mois d’août – le prochain est prévu le 15 septembre prochain -, arrive, elle, loin derrière avec seulement trois transferts dont celui d’Islam Slimani conclu au dernier jour du mercato.

Le Sénégal et le Maroc dans les meilleurs coups

Le Sénégal et le Maroc, respectivement 4e et 7e équipes africaines, toujours selon le classement Fifa sont, avec 10 transferts chacun, les deux pays dont les joueurs ont pris la direction d’au moins quatre des cinq grands championnats de l’indice UEFA.

Sur les dix joueurs sénégalais transférés, cinq évoluent en Ligue 1, trois en Premier League, un en Série A et un en Bundesliga. Idem pour le Maroc avec quatre joueurs en ligue 1, un en Série A, deux en Liga et deux en Premier League.

*Ces chiffres ont été réalisés sur la base des informations de la presse sportive française : L’Équipe, France football et certains sites : Goal et Foot mercato.  Nos données prennent en compte les espoirs binationaux – français et belges notamment – qui peuvent toujours choisir de jouer pour leurs pays d’origine. Par ailleurs, outre le championnat turc, seuls sont concernés les allées et venues entre les cinq grands championnats européens et les championnats minimes. Par conséquent les transferts effectués uniquement entre petits championnats ne sont pas pris en compte.

JA

à voir aussi

Mohamed Salah élu Footballeur Africain BBC de l’année 2017

Après un nombre record de votes, la star de Liverpool Mohamed Salah a devancé le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*