Accueil / A la une / Dalein revient sur sa rencontre avec Alpha: « Je l’ai trouvé détendu, respectif »

Dalein revient sur sa rencontre avec Alpha: « Je l’ai trouvé détendu, respectif »

Au lendemain de son tête à tête avec Alpha Condé, le chef de file de l’opposition est revenu sur les points saillants de cette rencontre. Pour la première fois, Cellou Dalein Diallo a apprécié la discussion qu’il a eu avec Alpha Condé.

« C’est une grande avancée parce que ça redonne un peu de crédibilité à notre dialogue dans la mesure où on a aujourd’hui un engagement, je ne dirais pas une garantie que les résultats des dialogues seront appliqués, ce qui n’a pas été le cas pour les dialogues antérieurs.

Nous avons aussi parlé d’économie et nous étions tous d’accord que les guinéens souffrent parce que j’ai attiré son attention sur la misère de la population. Il a répondu par l’affirmatif tout en justifiant par l’épidémie Ebola. Je lui ai fait comprendre que ce n’est pas Ebola mais la mauvaise gouvernance de 2014 et de 2015. Ensuite, j’ai attiré son attention sur les conséquences des marchés de gré à gré et l’impact que ces marchés et les dépenses qui ont été faites pour les couvrir, sur le niveau de vie de la population.

Je lui ai dit également que l’augmentation de la TVA et la non- application de la flexibilité des prix du carburant à la pompe étaient les résultats de cette mauvaise gouvernance. Il fallait combler les déficits creusés justement par cette mauvaise gestion. Finalement, on était d’accord qu’il ya quelque part un laxisme dans la gestion des finances publiques. Il m’a fait savoir qu’il était contre l’augmentation de la TVA notamment sur les denrées de première nécessité et que très prochainement on va ramener le taux de la TVA à son niveau antérieur. Je lui ai dit que ce serait une bonne chose parce qu’actuellement les guinéens souffrent.

En allant le rencontrer, je sortais d’une violente crise qui m’a cloué au lit pendant trois jours, je n’étais pas tout à fait en forme sauf peut- être dans la discussion. Je l’ai trouvé lui détendu, respectif parce qu’il m’a laissé parler et il a accepté ce que je tentais de mettre en évidence. Mais ce qui est important, il s’est engagé de faire appliquer les décisions du dialogue antérieur notamment celui de 2015 : on a l’assainissement du fichier électoral, la reforme de la CENI, l’enquête pour identifier les auteurs et commanditaires des crimes commis lors de nos différentes manifestations, l’indemnisation des victimes, l’accès équitable des partis politiques aux médias d’Etat. Dans le document qu’on a proposé au ministère de l’administration du territoire pour le prochain dialogue, il y a naturellement la flexibilité du prix du carburant parce que les deux éléments majeurs qui ont contribué à la détérioration du pouvoir d’achat de la population, c’est l’augmentation de la TVA et la non flexibilité des prix du carburant à la pompe.  

Pour moi l’essentiel, c’était  la relance du dialogue. Ensuite, il y a beaucoup d’autres aspects qui vont être discutés avec le ministère de l’administration du territoire qui est un autre interlocuteur par  rapport au dialogue en vue. Parce que nous avons proposé aussi un ordre du jour et le président a dit qu’il n’a pas d’objection par rapport à l’ordre du jour y compris la mise en place de la haute cour de justice.

Concernant les prisonniers politiques, il a promis d’examiner toutes ces questions. Et c’est inscrit dans l’ordre du jour du dialogue.  On n’a pas traité toutes les questions inscrites à l’ordre du jour mais il a dit qu’il n’a pas d’objection avec l’ordre du jour du dialogue et on pourra discuter de ça dès lors que c’est engagé parce qu’il tient à maintenir le contact avec moi pour examiner les questions qui intéressent la vie politique, économique nationales ».

à voir aussi

Mohamed Salah élu Footballeur Africain BBC de l’année 2017

Après un nombre record de votes, la star de Liverpool Mohamed Salah a devancé le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*