Accueil / A la une / Fodé Oussou sur l’arrestation du policier: » si le gouvernement veut identifier les auteurs de crimes, il peut le faire »

Fodé Oussou sur l’arrestation du policier: » si le gouvernement veut identifier les auteurs de crimes, il peut le faire »

Le vice président de l’UFDG a réagit a  l’arrestation du policier, présumé auteur du coup de feu qui a ôté la vie à Thierno Hamidou Diallo. Fodé Oussou Fofana invite le gouvernement à faire de même pour le « 70 » autres militants de l’opposition tués lors des manifestations politiques de l’opposition.

« Qu’il fasse la même chose pour retrouver ceux qui ont tué les 70 militants de l’opposition enterrés au cimetière de Bambeto. Il faut qu’ils soient retrouvés et traduits devant la justice’’, dit-il.

Il estime que le gouvernement peut s’il le veut, identifier les auteurs de crimes.

« Ça prouve que si le gouvernement veut identifier les auteurs de crimes, il peut le faire. Vu que tous ces crimes se sont passés pendant la gouvernance de M. Alpha Condé, il est de sa responsabilité de mettre à la disposition de la justice tous ceux qui ont tué des manifestations » clame Fodé Oussou.

Alpha Condé a intérêt à respecter et à faire respecter la loi dit-il.

« J’espère qu’Alpha Condé va décoder le message de l’opposition et revenir à la raison. Il doit comprendre qu’il n’a pas d’autres choix que de gérer la Guinée en respectant la constitution et les droits humains »

Le vice président de l’UFDG a félicite les militants de l’opposition pour la grande mobilisation.

« Les militants qui n’ont pas eu peur des gaz lacrymogènes ou encore des balles, ne peuvent avoir peur de la pluie. Ils ont démontré au monde entier que c’est l’opposition qui bénéficie la confiance du peuple de Guinée ».

 

Il promet que les prochaines manifestations seront sur l’autoroute et élargies à toute l’étendue du territoire national.  

à voir aussi

Mines: la Guinée dément les allégations d’abandon des poursuites contre BSGR

Conakry, le 14 Décembre 2017 – Le Gouvernement de la République de Guinée dément formellement les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*