Accueil / A la une / Marche de l’opposition:  » beaucoup d’attentes des populations n’ont pas de réponses » justifie Baïdy Aribot

Marche de l’opposition:  » beaucoup d’attentes des populations n’ont pas de réponses » justifie Baïdy Aribot

Le député de l’UFR n’a pas manqué de reconnaître que la marche de l’opposition de ce mardi 16 Août est une réussite. Mais il précise que cette réussite est dû au malaise social engendré par la crise économique qui frappe le pays.

« Les populations ne se reconnaissent pas dans les reformes engagées par le Gouvernement. C’est ce qui explique le retour en force de l’opposition version UFDG. Le pouvoir qui est garant de la paix et du bilan économique doit comprendre cela et s’ouvrir davantage au dialogue » dit Baïdy Aribot.

Une opportunité que l’opposition Républicaine a su exploiter déclare

« Ce qui fait que l’opposition républicaine, version UFDG, a su exploiter cette situation en défaveur du pouvoir’’, avance notre interlocuteur qui interpelle le pouvoir : ‘’Aujourd’hui, est-ce qu’il faut encore laisser la situation s’empirer ? Je pense que non. Le gouvernement doit prendre les choses en main et essayer d’apporter des réponses immédiates pour éviter que la chienlit ne s’installe dans le pays » ajoute le secrétaire exécutif de l’Union des Forces Républicaines

 

Baïdy Aribot  martèle que trop de  politique a fini par tuer l’administration guinéenne.

 » Après le « Un coup KO», les poids lourds de la classe politique guinéenne ont accepté de travailler avec Alpha pour le bonheur exclusif des guinéens. Mais il faut reconnaître qu’il y a trop de politique politicienne dans la gestion du pays. Trop de politique politicienne tue la politique et l’économie en même temps. On fait trop de politique, que ça soit dans les nominations, dans les reformes, avec des calculs mesquins qui sont derrières les prises de décision. Même les nominations qui devraient se faire sur la base de la compétence, se font sur la base politique. L’administration qui est déjà politisée a du mal à accompagner les reformes engagées par l’exécutif  » regrette Baidy Aribot.

Il a par ailleurs salué la collaboration entre l’opposition, le gouvernement et les forces de l’ordre.

à voir aussi

Mines: la Guinée dément les allégations d’abandon des poursuites contre BSGR

Conakry, le 14 Décembre 2017 – Le Gouvernement de la République de Guinée dément formellement les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*