Accueil / A la une / Manifestation de l’opposition: Dalein se déchaine devant les militants de l’opposition

Manifestation de l’opposition: Dalein se déchaine devant les militants de l’opposition

Le chef de file de l’opposition a clôturé la série de discours prononcé lors de la marche de l’opposition organisée ce mardi 16 Août. Perché sur sa voiture, Cellou Dalein Diallo a salué la forte mobilisation des militants avant de dénoncer la mauvaise gouvernance.

« ’L’ampleur de la mobilisation est une illustration du désaveu de notre peuple face à une gouvernance qui n’a fait qu’aggraver notre pauvreté » a t-il dit.

« L’ampleur de la mobilisation est une illustration du désaveu de notre peuple face à une gouvernance qui n’a fait qu’aggraver notre pauvreté, reculer la démocratie et la protection des droits humaines et aggravé le chômage des jeunes. Une gouvernance qui a augmenté la précarité.

On doit vous féliciter parce que vous n’avez pas reçu de l’argent, vous êtes venus exprimer librement votre ras-le-bol. L’opposition républicaine est fière parce qu’elle sait que ce ne sont pas seulement des militants qui se sont mobilisés. Tous les guinéens épris de justice, de démocratie et de paix sont venus adresser un message de bienvenue à Alpha Condé qui est rentré hier nuit, mais aussi rappeler que notre pays souffre.

Chacun de vous a des griefs contre ce gouvernement. Le chômage a atteint des niveaux inacceptables par la faute d’Alpha Condé. Par ses incohérences, ses maladresses et ses incompétences, la seule usine d’alumine qui existait en Guinée a fermé ses portes.

Nous voulons que notre pays soit un Etat de droit et pour cela, il faut se battre. Lorsque Alpha Condé disait qu’il prenait la Guinée là où Sékou Touré l’a laissé, je n’avais pas réalisé ce qu’il voulait dire. Parce que Sékou Touré a laissé une dictature, Lansana Conté a laissé une démocratie où les citoyens étaient libres, il y avait la liberté de presse, la liberté de mouvement et Alpha Condé nous a ramené 26 ans en arrière.

Rio Tinto qui avait promis 100 mille emplois pendant la phase de construction et  40.000 pendant la phase d’exploitation, par les incohérentes et les maladresses d’Alpha Condé, a plié bagages.

Aujourd’hui, nous souffrons parce que les prix ont fortement augmenté. Ils ont décidé d’augmenter les impôts et taxes. Si c’était pour trouver des ressources, réaliser des investissements et assurer la fourniture des services sociaux de base, on l’aurait accepté. Malheureusement, c’est pour résorber les déficits créés par les détournements de nos deniers publics.

Entre 2014 et 2015, le régime d’Alpha Condé a accordé des marchés de gré à gré de plus d’un milliard de dollars à ses amis.

Ils ont vidé les caisses de la Banque centrale pour enrichir le clan, acheter des consciences et financer la mascarade électorale. Aujourd’hui, on dit au peuple de payer

 

Comme Alpha avait donné des instructions à certains responsables de la police et de la gendarmerie de faire usage de leur arme à feu, 73 de vos camarades sont enterrés. Aujourd’hui, je pense que les forces de l’ordre ont pris conscience, ils se sont rappelé que vous êtes leurs frères même si par inadvertance ou par indiscipline, l’un d’entre vous jetait des pierres, il ne doit jamais faire usage d’arme à feu contre un compatriote.

Me. Sacko, le ministre de la Justice, lorsqu’il a décidé de mettre en place un pool de 5 juges pour mener des enquêtes, identifier ceux qui ont tué, Alpha a voulu le renvoyer du gouvernement et il a dit qu’il ne peut pas signer le relevé de conclusion du dialogue de 2014. Qui est responsable alors? » a martelé Cellou Dalein Diallo.

à voir aussi

Les familles des 4 soldats guinéens tués à Kidal ont reçu une indemnité de 632 millions GNF

Les familles des 4 soldats guinéens tués à Kidal au Mali, ont reçu chacune une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*