Accueil / A la une / Neuf morts dans un accident entre Labé et Koundara : des témoins relatent tout

Neuf morts dans un accident entre Labé et Koundara : des témoins relatent tout

Le drame est survenu dans la nuit du vendredi au samedi 13 août 2016 aux abords de la montagne de Sita (sur la route Labé-Koundara). C’est un camion remorqué de marque Iveco immatriculé RC 4339 N qui s’est renversé sur un vieux pont a appris Guinéenews de sources officielles.

Le véhicule en question a quitté la ville de Labé dans la soirée du vendredi 12 août 2016 en partance pour Koundara. Arrivée dans le village de Sita (zone accidentée), le camion s’est renversé sur un pont défectueux selon l’adjudant-chef Abdoulaye Kounsithel Diallo, le chef peloton motorisé de sécurité routière de Labé.

«La ville de Labé se réveille ce matin-là en deuil. Il y a eu d’abord 9 morts récupérés. C’est un camion remorque en provenance de Labé pour Koundara, qui s’est renversé. L’accident s’est produit, disons, au kilomètre 75 de Labé vers Koundara sur la montagne de Sita » souligne-t-il.

Aussitôt informé, le syndicat des transports est mécanique général de Labé s’est transporté sur les lieux. Mamadouba Bank est le chargé des conflits du bureau : « sur place, on a trouvé beaucoup de monde. Les deux villages environnent se sont mobilisé et ont fait ce qu’ils pouvaient faire en retirant certains corps. On a trouvé 9 corps dont deux femmes. En plus, 3 blessés dont le chauffeur du camion ont été évacués. Ainsi, moi j’ai pris 6 corps et le second véhicule a pris les 3 autres et 4 blessés » expliquent le syndicaliste.

Les 9 corps ont été reçus ce samedi matin à la morgue de l’hôpital régional de Labé. Sur les circonstances de l’accident, Mamadou Bah Bank accuse le climat qui n’était pas favorable : « il pleuvait beaucoup, le camion est parti au niveau d’un virage en escaladant la montagne de Sita, vue que la terre était vraiment mouillée, le camion remorque ne pouvait pas passer. Dès qu’il est monté, la terre est partie et le camion s’est renversé sur l’eau» poursuit-il.

Selon nos informations, la surcharge pondérale est également l’une des principales causes de cet autre drame de la route.

GUINEENEWS

à voir aussi

Mines: la Guinée dément les allégations d’abandon des poursuites contre BSGR

Conakry, le 14 Décembre 2017 – Le Gouvernement de la République de Guinée dément formellement les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*