Accueil / A la une / Procès contre Gaoual: Un journaliste molesté par des agents de maintien d’ordre

Procès contre Gaoual: Un journaliste molesté par des agents de maintien d’ordre

Les journalistes ont une nouvelle fois été la cible des forces de l’ordre. Ce jeudi 11 Août, 3ème jour du procès de Gaoual, Mohamed Valek Touré, journaliste cadreur au Groupe de Presse Hadafo Media, a été violenté par les forces de l’ordre postés au Tribunal de première Instance de Dixinn. Son matériel de travaille endommagé alors qu’il couvrait le procès contre Ousmane Gaoual Diallo.

Et Le cadreur s’est donc rendu au PM3 de Matam où il a porté plainte contre la gendarmerie et la police pour coups et blessures volontaire.

Ce n’est pas la première fois que des hommes en uniformes s’en prennent aux journalistes. C’est presque devenu une habitude.

à voir aussi

Urgent: l’étudiante Diaraye Baldé est en liberté provisoire

Diaraye Baldé l’étudiante incarcérée à la maison centrale de Conakry depuis novembre 2017, bénéficie d’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*