Accueil / Non classé / Violences à Mali : le Colonel Issa Camara va répondre à la convocation de la justice dit Moundjour Cherif
KODAK Digital Still Camera

Violences à Mali : le Colonel Issa Camara va répondre à la convocation de la justice dit Moundjour Cherif

Lors d’un point de presse ce vendredi 5 Août, le Procureur général près de la Cour d’Appel de Conakry Moundjour Chérif s’est exprimé sur les violences qui ont éclaté en juin dernier à Mali

Moundjour Chérif assure que quelque soit le temps que cela prendra, la loi sera dite.

« Certes cela va prendre du temps, mais il faut que l’Etat de Droit s’affirme et que la loi soit respectée par tout le monde. Il faut qu’on soit patients’’ a dit Moundjourou Cherif.

Le procureur de la République dit qu’il ne sera pas question de soustraire  le Colonel Issa Camara de la justice.

« Le Colonel Issa Camara est obligé de répondre à la convocation de la justice. On est là pour appliquer la loi. Le  code de justice militaire qui s’applique en la matière, dans l’article 47 stipule que pour poursuivre des officiers généraux par exemple après une enquête il  faut l’autorisation du chef de l’Etat et celui qui concerne les officiers supérieurs comme le Colonel Issa Camara, il faut une autorisation du Ministre de la Défense’’ a expliqué le procureur général près de la cour d’appel de Conakry.

Il affirme  le procureur de la république près de la justice militaire de Labé a aussi finit son rapport. Aussi, la lettre du ministre de la justice Cheik Sacko, adressée au ministre de la défense et au Haut commandement de la Gendarmerie Nationale,. vont faciliter l’inculpation ou pas du Colonel Issa Camara et cie.

 

à voir aussi

Les familles des 4 soldats guinéens tués à Kidal ont reçu une indemnité de 632 millions GNF

Les familles des 4 soldats guinéens tués à Kidal au Mali, ont reçu chacune une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*