Accueil / Politique / RPG-Arc-en-ciel : Alpha Ibrahima Keira se prononce sur l’inculpation du député Gaoual Diallo

RPG-Arc-en-ciel : Alpha Ibrahima Keira se prononce sur l’inculpation du député Gaoual Diallo

L’ affaire Ousmane Gaoual Diallo a été le principal sujet de discussion ce samedi 6 Août au siège du RPG arc en ciel. Alpha Ibrahima Keîra a justifié devant les militant, la plainte portée cotre Ousmane Gaoual.

« L’honorable Ousmane Gaoual Diallo s’est permis de faire des graves déclarations portant sur la vie de nos camarades Sanoussy Bantama Sow, Malick Sankon et Dr Hady Barry mais aussi, de leur familles respectives. Ousmane Gaoual Diallo a publiquement donné des consignes que des mesures de représailles soient préparées en tout état de cause contre ces trois cadres du RPG et leurs familles. C’est pourquoi, depuis quelques jours, la justice a été mise en mouvement et le député Ousmane Gaoual Diallo a été poursuivi et entendu », explique t-il.

Alpha Ibrahima Keira dit que c’est après une mûr réflexion que la décision de porter plainte a été prise par le bureau du RPG arc en ciel.

« Après avoir discuté les propos tenus par le député Ousmane Gaoual Diallo de l’UFDG,  le Bureau Politique National du RPG a estimé de réunir tous les éléments pour se pouvoir en justice pour que le droit soit dit. C’est ainsi, qu’une plainte a été dûment rédigée et signée par le secrétaire administratif Lansana Komara au nom du parti. Donc, toujours en tant que parti organisé, respectueux des lois de la République et n’ayant pas voulu engager des polémiques, nous avons fait ce que la loi nous a donné comme les moyens de recours. A cet effet, un collectif d’avocats a été aussitôt constitué et le juge a été saisi qui a déclenché la procédure de la mise en accusation« , a expliqué Ibrahima Keira.

Et de poursuivre: « le juge a convoqué tous les intéressés pour discuter sur le fond du dossier. Comme on est dans un Etat de droit, sur la demande de la défense, il a été question de lui donner du temps pour qu’elle puisse se pouvoir et se faire prospérer ses moyens de défense. Chose qui est normale et conformes aux règles de la procédure à la matière et le Tribunal a souverainement accepté de suspendre la séance avant de la renvoyer à la date du 10 août « , a-t-il expliqué.

Il a appelé les militants du RPG arc en ciel à la sérénité en attendant la fin de la procédure.

à voir aussi

Les familles des 4 soldats guinéens tués à Kidal ont reçu une indemnité de 632 millions GNF

Les familles des 4 soldats guinéens tués à Kidal au Mali, ont reçu chacune une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*