samedi 22 septembre 2018
Accueil / Politique / Libération des 18 agents de sécurité de l’UFDG

Libération des 18 agents de sécurité de l’UFDG

Les 18 agents de sécurité du parti UFDG détenus dans l’affaire de l’assassinat du Journaliste Mohamed Koula Diallo, ont été libérés ce vendredi 5 Août 2016. Il reste désormais deux agents sur les vingt arrêtés lors de l’assassinat du journaliste. Ils ont été  placés sous mandat de dépôt à la maison centrale de Conakry. Amadou Sow et Alghassimou Keita, attendent d’être jugés devant un tribunal.

 Au même moment, s’ouvre le procès du député de l’UFDG  Ousmane Gaoual Diallo, au TPI de Dixinn.

Les militants du parti ont célébré le retour de ces détenus au domicile de Cellou Dalein Diallo situé à Dixinn. Une victoire disent-ils. Même s’ils regrettent que deux autres croupissent encore à la prison centrale de Conakry.

à voir aussi

Crise a la cour constitutionnelle : attention au piège des pseudo-juristes commentateurs ! (Par Abdoulaye Barry)

Depuis le début de la crise intervenue à la Cour Constitutionnelle entre les conseillers et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*