dimanche 23 septembre 2018
Accueil / Politique / Affaire Ousmane Gaoual Diallo : « il n’est pas le seul » dit François Bourouno du PEDN

Affaire Ousmane Gaoual Diallo : « il n’est pas le seul » dit François Bourouno du PEDN

Au lendemain de la convocation de l’UFDG, Ousmane Gaoual Diallo, François Bourouno, le porte parole du parti de l’espoir pour le developpement PEDN a réagi.

Il a tout d’abord regretté les propos de Ousmane Gaoual mais a fait savoir qu’il n’est pas le premier à avoir un tel langage. Il dit craindre que « le droit soit  confondu à l’acharnement politique politicien ».

 

Pour autant, : »Le PEDN condamne fermement tout appel au lynchage aux familles guinéennes, fustige les abus de langage et s’oppose à tout appel au déséquilibre de la nation » lance t-il.

 

Et de poursuivre: « La dernière fois, nous dénoncions la déclaration de la mouvance présidentielle, qui accusait le chef de l’opposition de préparer un coup d’Etat. Nous avions demandé au procureur d’interpeller ces acteurs pour donner des preuves. Cela prouve que nous avons une justice à double vitesse, une justice à sens unique.  En conséquence, le parti regrette le silence des autorités face au comportement violent de la mouvance. Elle utilise le supposé droit pour réprimer les leaders de l’opposition, cela est inacceptable » Martèle François Bourouno.

 

Il regrette aussi le silence qu’il qualifie de coupable du ministre de la justice.

à voir aussi

Affaire Cheick Touré : communiqué du parquet du tribunal de Kaloum

Suite à la déclaration de Monsieur Cheick TOURE, secrétaire général du syndicat du Port Autonome …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*