Accueil / Politique / Justice : les greffiers guinéens ont (enfin) leur statut particulier

Justice : les greffiers guinéens ont (enfin) leur statut particulier

Le ministre de la Justice et Garde des sceaux, Me Cheik Sako, a annoncé samedi que le décret sur le statut particulier des greffiers a été enfin signé par le président Alpha Condé.

« Ça n’a pas été facile, mais le chef de l’Etat a signé le décret avant de voyager », a annoncé le ministre de la Justice au cours de la cérémonie de clôture d’un séminaire de formation des formateurs du Centre de formation et de documentation judiciaire.

En faisant cette annonce qui a donné un sourire à Bandiou Doumbouya (sur la photo)— président de l’Association des Greffiers de Guinée —, le ministre de la Justice a réitéré que les greffiers avaient raison d’exiger ce statut particulier. « Les greffiers constituent un élément important de la justice. Il n’y a pas de justice sans greffiers, tout comme il n’y a pas de magistrat sans justice. Les deux doivent aller ensemble », a dit Me Cheik Sako.

Après un ultimatum lancé en avril dernier, les greffiers sont allés en grève en mai pour exiger la signature de leur statut particulier. Une semaine après, la grève avait été suspendue pour deux mois afin de  donner une ultime chance à l’État.

« Nous sommes des administrateurs. Mais, à la différence des autres administrateurs, nous obéissons à l’organisation judiciaire. C’est pourquoi nous demandons notre statut particulier », avait indiqué Bandiou Doumbouya. Ce dimanche, la nouvelle a fait applaudir magistrats et greffiers présents dans à la cérémonie de clôture du séminaire de formation des formateurs du Centre de formation et de documentation judiciaire.
 

à voir aussi

Mohamed Salah élu Footballeur Africain BBC de l’année 2017

Après un nombre record de votes, la star de Liverpool Mohamed Salah a devancé le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*