Accueil / ANNONCES / Attentat de Nice: la culture en deuil

Attentat de Nice: la culture en deuil

Après l’attentat meurtrier à Nice, beaucoup de spectacles et festivals à travers la France ont été annulés ce vendredi 15 juillet, mais aussi pour ce week-end. Au programme : deuil national durant trois jours et recueillement. Comme l’ensemble de la France, le monde du spectacle va exprimer sa solidarité avec les victimes de l’attentat.

La chanteuse américaine Rihanna a annulé le concert prévu ce vendredi 15 juillet au stade Allianz Riviera de Nice, tandis que le Nice Jazz Festival qui devait débuter samedi est lui aussi annulé. À quelques kilomètres de là, à Juan-les-Pins, la 56e édition du Festival de jazz est amputée de quatre jours, jusqu’à lundi inclus, afin de respecter le deuil national.

« Applaudir ensemble les forces de vie »

D’autres villes de sud de la France comme Vence et Cannes ont déprogrammé les concerts et les manifestations festives prévues ce vendredi. En revanche, Arles maintient le festivalLes Sud en Arles, et à Avignon, un texte sera lu avant chaque représentation théâtrale pour inciter le public à « applaudir ensemble les forces de vie ». Aux Francofolies de La Rochelle, une minute de silence sera observée avant les concerts, de même qu’aux Vieilles Charrues, le plus important des festivals d’été français.

La question de la sécurité

Pour l’ensemble des organisateurs, la question de la sécurité est de nouveau posée. Au début de l’été, le ministère de la Culture avait débloqué un total de 14 millions d’euros pour aider les organisateurs de festival à faire face au surcoût engendré par les mesures de sécurité.

à voir aussi

Les familles des 4 soldats guinéens tués à Kidal ont reçu une indemnité de 632 millions GNF

Les familles des 4 soldats guinéens tués à Kidal au Mali, ont reçu chacune une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*